Les Plus Lus

  • La venue du Printemps

    À Monsieur de Termes Ode Enfin, Termes, les ombrages Reverdissent dans les bois, L’hiver et tous ses orages Sont en prison pour neuf mois ; Enfin la neige et la glace Font à la verdure place, Enfin le beau temps reluit, Et Philomèle, assurée De la fureur de Térée, Chante aux forêts jour et nuit. […] Plus

    Lire la suite

  • Stances à Thirsis

    Thirsis, il faut penser à faire la retraite : La course de nos jours est plus qu’à demi faite. L’âge insensiblement nous conduit à la mort. Nous avons assez vu sur la mer de ce monde Errer au gré des flots notre nef vagabonde ; Il est temps de jouir des délices du port. Le […] Plus

    Lire la suite

  • Choeur des jeunes bergers

    Sus, Bergers, qu’on se réjouisse, Et que chacun de nous jouisse Des faveurs qu’Amour lui départ : Ce bel âge nous y convie, On ne peut trop tôt ni trop tard Goûter les plaisirs de la vie. Suivons ce petit Roi des âmes, De qui les immortelles flammes Gardent Nature de périr : Choisissonsle pour […] Plus

    Lire la suite

  • Les Bergeries – Lucidas

    Et moi seul resteraije en proie à la tristesse ? Passeraije sans fruit la fleur de ma jeunesse ? Que me servent ces biens dont en toute saison Le voisin envieux voit combler ma maison ? Que me sert que mes blés soient l’honneur des campagnes ? Que les vins à ruisseaux me coulent des […] Plus

    Lire la suite

  • Les Bergeries – Alcidor

    Que cette nuit est longue et fâcheuse à passer ! Que de sortes d’ennuis me viennent traverser ! Depuis qu’un bel objet a ma raison blessée, Incessamment je vois des yeux de ma pensée Cet aimable soleil auteur de mon amour, Qui fait qu’incessamment je pense qu’il soit jour, Je saute à bas du lit, […] Plus

    Lire la suite

  • Pour un marinier

    Dessus la mer de Cypre où souvent il arrive Que les meilleurs nochers se perdent dès la rive, J’ai navigué la nuit plus de fois que le jour. La beauté d’Uranie est mon pôle et mon phare, Et, dans quelque tourmente où ma barque s’égare, Je n’invoque jamais d’autre dieu que l’Amour. Souvent à la […] Plus

    Lire la suite

  • Vous qui riez de mes douleurs

    Ode Vous qui riez de mes douleurs, Beaux yeux qui voulez que mes pleurs Ne finissent qu’avec ma vie, Voyez l’excez de mon tourment Depuis que cet esloignement M’a vostre presence ravie. Pour combler mon adversité De tout ce que la pauvreté A de rude, et d’insupportable, Je suis dans un logis desert, OÙ par […] Plus

    Lire la suite