Les Plus Lus

  • L’été

    Hélas ! le malheureux qui rend nos champs fertiles Est immolé sans cesse aux habitants des villes. Le luxe honore ici les talents superflus, On dédaigne son art, son état, ses vertus. Ô mon concitoyen, mon compagnon, mon frère ! Ô toi ! par qui fleurit l’an le plus nécessaire ; Ami de l’innocence, honnête […] Plus

    Lire la suite

  • La bourrasque d’été

    Les cris de la corneille ont annoncé l’orage ; Le bélier effrayé veut rentrer au hameau : Une sombre fureur anime le taureau Qui respire avec force, et, relevant la tête, Par ses mugissements appelle la tempête. On voit à l’horizon des deux points opposés Des nuages monter dans les airs embrasés ; On les […] Plus

    Lire la suite

  • L’automne

    Ô vous qu’ont enrichis les trésors de Cérès, Préparez-vous, mortels, à de nouveaux bienfaits. Redoublez vos présents, terre heureuse et féconde ; Récompensez encor la main qui vous seconde. Et toi, riant automne, accorde à nos désirs Ce qu’on attend de toi, du repos, des plaisirs, Une douce chaleur, et des jours sans orages. Il […] Plus

    Lire la suite