Les Plus Lus

  • Les oiseaux de passage

    C’est une cour carrée et qui n’a rien d’étrange : Sur les flancs, l’écurie et l’étable au toit bas ; Ici près, la maison ; làbas, au fond, la grange Sous son chapeau de chaume et sa jupe en plâtras. Le bac, où les chevaux au retour viendront boire, Dans sa berge de bois est […] Plus

    Lire la suite

  • Sonnet moderne

    Elle mit son plus beau chapeau, son chapeau bleu, Et la robe que nul encor n’a dégrafée. Puis elle releva la boucle ébouriffée Que sa voilette avait fait redescendre un peu. Elle se dit : C’est mal, trèsmal! Et comme il pleut ! Je serai faite, vrai, comme une vieille fée ! Puis, avant de […] Plus

    Lire la suite

  • Le chemin creux

    Le long d’un chemin creux que nul arbre n’égaie, Un grand champ de blé mûr, plein de soleil, s’endort, Et le haut du talus, couronné d’une haie, Est comme un ruban vert qui tient des cheveux d’or. De la haie au chemin tombe une pente herbeuse Que la taupe soulève en sommet inégaux, Et que […] Plus

    Lire la suite

  • Tristesse des bêtes

    Le soleil est tombé derrière la forêt. Dans le ciel, qu’un couchant rose et vert décorait, Brille encore un grenat au faîte d’une branche. La lune, à l’opposé, montre sa corne blanche. Vers les puits, dont l’eau coule aux rigoles de bois, C’est l’heure où les barbets avec de grands abois Font, devant le berger […] Plus

    Lire la suite

  • Nativité

    D’aucuns ont un pleur charitable Pour Jésus né dans une étable. Je sais un sort plus lamentable Je sais un enfant ramassé, Un jour de décembre glacé, Nu comme un ver, dans un fossé. Il est nuit. Pas une voisine N’offre à sa grange ou sa cuisine A la pauvre mère en gésine. Malgré sa […] Plus

    Lire la suite

  • Ballade du Roi des Gueux

    Venez à moi, claquepatins, Loqueteux, joueurs de musettes, Clampins, loupeurs, voyous, catins, Et marmousets, et marmousettes, Tas de traîneculleshousettes, Race d’indépendants fougueux ! Je suis du pays dont vous êtes : Le poète est le Roi des Gueux. Vous que la bise des matins, Que la pluie aux âpres sagettes, Que les gendarmes, les mâtins, […] Plus

    Lire la suite

  • Ce que dit la pluie

    M’a dit la pluie : Écoute Ce que chante ma goutte, Ma goutte au chant perlé. Et la goutte qui chante M’a dis ce chant perlé : Je ne suis pas méchante, Je fais mûrir le blé. Ne sois pas triste mine J’en veux à la famine. Si tu tiens à ta chair, Bénis l’eau […] Plus

    Lire la suite

  • Du mouron pour les p’tits oiseaux

    Grand’mère, fillette et garçon Chantent tour à tour la chanson. Tous trois s’en vont levant la tête : La vieille à la jaune binette, Les enfants aux roses museaux. Que la voix soit rude ou jolie, L’air est plein de mélancolie : Du mouron pour les p’tits oiseaux ! Le mouron vert est ramassé Dans […] Plus

    Lire la suite

  • Sonnet morne

    Il pleut, et le vent vient du nord. Tout coule. Le firmament crève. Un bon temps pour noyer son rêve Dans l’Océan noir de la mort ! Noyonsle. C’est un chien qui mord. Houp ! lourde pierre et corde brève ! Et nous aurons enfin la trêve, Le sommeil sans voeu ni remord. Mais on […] Plus

    Lire la suite

  • La neige est belle

    La neige est belle. Ô pâle, ô froide, ô calme vierge, Salut ! Ton char de glace est traîné par des ours, Et les cieux assombris tendent sur son parcours Un dais de satin jaune et gris couleur de cierge. Salut ! dans ton manteau doublé de blanche serge, Dans ton jupon flottant de ouate […] Plus

    Lire la suite

  • Jour des morts

    On n’a pas vu le ciel aujourd’hui. Gris, opaque, Et très bas, le brouillard est resté suspendu. Les regards se brisaient au froid de cette plaque, Métal terni que nul rayon d’or n’a fendu. Vers le soir seulement, au bord du lourd couvercle Une lueur, ainsi qu’un fil de sang vermeil, Se glisse, creuse un […] Plus

    Lire la suite

  • Un cadeau – Sonnet d’envoi

    Fière, vous ne voulez jamais rien recevoir Que des fleurs, et des plus simples, des amarantes, Des lilas, des oeillets, des roses odorantes, Toutes choses qu’on peut trop aisément avoir. Je vous offre pourtant, pour remplir mon devoir, Le cadeau que voici. Ce ne sont pas des rentes, Mais quelques fins tableaux d’époques différentes Que […] Plus

    Lire la suite

Charger plus
Toutes nos félicitations. Vous avez atteint la fin de l'internet.