Ce que dit la pluie

M’a dit la pluie : Écoute
Ce que chante ma goutte,
Ma goutte au chant perlé.
Et la goutte qui chante
M’a dis ce chant perlé :
Je ne suis pas méchante,
Je fais mûrir le blé.

Ne sois pas triste mine
J’en veux à la famine.
Si tu tiens à ta chair,
Bénis l’eau qui t’ennuie
Et qui glace ta chair ;
Car c’est grâce à la pluie
Que le pain n’est pas cher.

Le ciel toujours superbe
Serait la soif à l’herbe
Et la mort aux épis.
Quand la moisson est rare
Et le blé sans épis,
La paysan avare
Te dit : Crève, eh ! tant pis !

Mais quand avril se brouille,
Que son ciel est de rouille,
Et qu’il pleut comme il faut,
Le paysan bonasse
Dit à sa femme : il faut,
Lui remplir sa besace,
Lui remplir jusqu’en haut.

M’a dit la pluie : Écoute
Ce que chante ma goutte,
Ma goutte au chant perlé.
Et la goutte qui chante
M’a dit ce chant perlé
Je ne suis pas méchante,
Je fais mûrir le blé.

La chanson des gueux

Voter pour ce poème!

Jean Richepin Apprenti Poète

Par Jean Richepin

Auguste-Jules Richepin, dit Jean Richepin, né le 4 février 1849 à Médéa et mort le 12 décembre 1926 à Paris 16ᵉ, est un poète, romancier et dramaturge français.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Laissez vos mots danser comme Verlaine, et notre forum deviendra une symphonie poétique.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Hôpital

Épigraphe pour un livre condamné