Les Plus Lus

  • Venise

    Dans Venise la rouge, Pas un bateau qui bouge ; Pas un pêcheur dans l’eau, Pas un falot. Seul, assis à la grève, Le grand lion soulève, Sur l’horizon serein, Son pied d’airain. Autour de […] Plus

  • Le petit endroit

    Vous qui venez ici Dans une humble posture De vos flancs alourdis Décharger le fardeau Veuillez quand vous aurez Soulagé la nature Et déposé dans l’urne Un modeste cadeau Epancher dans l’amphore Un courant d’onde […] Plus

  • Le lever

    Assez dormir, ma belle ! Ta cavale isabelle Hennit sous tes balcons. Vois tes piqueurs alertes, Et sur leurs manches vertes Les pieds noirs des faucons. Vois écuyers et pages, En galants équipages, Sans rochet […] Plus

  • À Aimée d’Alton

    Déesse aux yeux d’azur, aux épaules d’albâtre, Belle muse païenne au sourire adoré, Viens, laisse-moi presser de ma lèvre idolâtre Ton front qui resplendit sous un pampre doré. Vois-tu ce vert sentier qui mène à […] Plus

  • À M. A. T

    Sonnet. Ainsi, mon cher ami, vous allez donc partir ! Adieu ; laissez les sots blâmer votre folie. Quel que soit le chemin, quel que soit l’avenir, Le seul guide en ce monde est la […] Plus

  • À Madame M. N

    Sonnet. Je vous ai vue enfant, maintenant que j’y pense, Fraîche comme une rose et le cœur dans les yeux. Je vous ai vu bambin, boudeur et paresseux ; Vous aimiez lord Byron, les grands […] Plus