Les Plus Lus

  • Le petit endroit

    Vous qui venez ici Dans une humble posture De vos flancs alourdis Décharger le fardeau Veuillez quand vous aurez Soulagé la nature Et déposé dans l’urne Un modeste cadeau Epancher dans l’amphore Un courant d’onde […] Plus

  • Octave

    (Fragment) Ni ce moine rêveur, ni ce vieux charlatan, N’ont deviné pourquoi Mariette est mourante. Elle est frappée au cœur, la belle indifférente ; Voilà son mal, — elle aime. — Il est cruel pourtant […] Plus

  • À M. A. T

    Sonnet. Ainsi, mon cher ami, vous allez donc partir ! Adieu ; laissez les sots blâmer votre folie. Quel que soit le chemin, quel que soit l’avenir, Le seul guide en ce monde est la […] Plus

  • Jamais

    Jamais, avez-vous dit, tandis qu’autour de nous Résonnait de Schubert la plaintive musique ; Jamais, avez-vous dit, tandis que, malgré vous, Brillait de vos grands yeux l’azur mélancolique. Jamais, répétiez-vous, pâle et d’un air si […] Plus

  • Mimi Pinson

    Chanson. Mimi Pinson est une blonde, Une blonde que l’on connaît. Elle n’a qu’une robe au monde, Landerirette ! Et qu’un bonnet. Le Grand Turc en a davantage. Dieu voulut de cette façon La rendre […] Plus

  • Le saule

    (extrait) Pâle étoile du soir, messagère lointaine, Dont le front sort brillant des voiles du couchant, De ton palais d’azur, au sein du firmament, Que regardestu dans la plaine ? La tempête s’éloigne, et les […] Plus

  • Rappelle-toi

    (Vergiss mein nicht) (Paroles faites sur la musique de Mozart) Rappelletoi, quand l’Aurore craintive Ouvre au Soleil son palais enchanté ; Rappelletoi, lorsque la nuit pensive Passe en rêvant sous son voile argenté ; A […] Plus

  • À Laure

    Si tu ne m’aimais pas, dis-moi, fille insensée, Que balbutiais-tu dans ces fatales nuits ? Exerçais-tu ta langue à railler ta pensée ? Que voulaient donc ces pleurs, cette gorge oppressée, Ces sanglots et ces […] Plus

  • Adieu

    Adieu ! je crois qu’en cette vie Je ne te reverrai jamais. Dieu passe, il t’appelle et m’oublie ; En te perdant je sens que je t’aimais. Pas de pleurs, pas de plainte vaine. Je […] Plus