Les Plus Lus

  • Si tu t’imagines

    Si tu t’imagines si tu t’imagines fillette fillette si tu t’imagines xa va xa va xa va durer toujours la saison des za la saison des za saison des amours ce que tu te goures fillette fillette ce que tu te goures Si tu crois petite si tu crois ah ah que ton teint de […] Plus

    Lire la suite

  • Un enfant a dit

    Un enfant a dit je sais des poèmes un enfant a dit ch8aia des poaisies un enfant a dit mon cœur est plein d’elles un enfant a dit par cœur ça suffit un enfant a dit ils en sav’ des choses un enfant a dit et tout par écrit si lpoète pouvait s’enfuir à tir-d’aile […] Plus

    Lire la suite

  • Il pleut

    Averse averse averse averse averse averse pluie ô pluie ô pluie ô! ô pluie ô pluie ô pluie I gouttes d’eau gouttes d’eau gouttes d’eau gouttes d’eau parapluie ô parapluie ô para verse ôl paragouttes d’eau paragouttes d’eau de pluie capuchons pèlerines et imperméables que la pluie est humide et que l’eau mouille et mouille […] Plus

    Lire la suite

  • L’instant fatal

    Quand nous pénétrerons la gueule ed’ de travers dans l’empire des morts avecque nos verrues nos poux et nos cancers comme en ont tous les morts lorsque-narine close on ira dans la terre rejoindre tous les morts après dégustation de pompe funéraire qui asperge les morts quand la canine molle on mordra la poussière que […] Plus

    Lire la suite

  • Pour un art poétique

    Un poème c’est bien peu de chose à peine plus qu’un cyclone aux Antilles qu’un typhon dans la mer de Chine un tremblement de terre à Formose Une inondation du Yang Tse Kiang ça vous noie cent mille Chinois d’un seul coup vlan ça ne fait même pas le sujet d’un poème Bien peu de […] Plus

    Lire la suite

  • Je crains pas ça tellment

    Je crains pas ça tellment la mort de mes entrailles et la mort de mon nez et celle de mes os Je crains pas ça tellement moi cette moustiquaille qu’on baptisa Raymond d’un père dit Queneau Je crains pas ça tellment où va la bouquinaille les quais les cabinets la poussière et l’ennui Je crains […] Plus

    Lire la suite

  • L’espèce humaine

    L’espèce humaine m’a donné le droit d’être mortel le devoir d’être civilisé la conscience humaine deux yeux qui d’ailleurs ne fonctionnent pas très biea le nez au milieu du visage deux pieds deux mains le langage l’espèce humaine m’a donné mon père et ma mère peut-être des frères on ne sait des cousins à pelletées […] Plus

    Lire la suite

  • L’explication des métaphores

    Loin du temps, de l’espace, un homme est égaré, Mince comme un cheveu, ample comme l’aurore, Les naseaux écumants, les deux yeux révulsés, Et les mains en avant pour tâter le décor — D’ailleurs inexistant. Mais quelle est, dira-t-on, La signification de cette métaphore : « Mince comme un cheveu, ample comme l’aurore » Et […] Plus

    Lire la suite

  • Ballade en proverbes du vieux temps

    Il faut de tout pour faire un monde Il faut des vieillards tremblotants Il faut des milliards de secondes Il faut chaque chose en son temps En mars il y a le printemps II est un mois où l’on moissonne Il est un jour ou bout de l’an L’hiver arrive après l’automne La pierre qui […] Plus

    Lire la suite

  • ombre d’un doute

    Je mdemandd squ’on fait icigo sur cette boule d’indigo c’est pour la rime qu’on dit ça et c’est pour la raison sans doute que tout Imondo va sfairfoutre en grand habit de tralala on est là comme cornichons eusglobnaturellement rond comment trouver d’autre épithète de même qu’après l’agonie quand on sait bien que c’est fini […] Plus

    Lire la suite

  • Tant de sueur humaine

    Tant de sueur humaine tant de sang gâté tant de mains usées tant de chaînes tant de dents brisées tant de haines tant d’yeux éberlués tant de faridondaines tant de faridondés tant de turlutaines tant de curés tant de guerres et tant de paix tant de diplomates et tant de capitaines tant de rois et […] Plus

    Lire la suite

  • Une main

    Une main traverse la porte mince mince à en souffrir d’autres mains jouent aux carte» là-bas là-bas dans les aire d’autres encor désertent la grand ennui du ciel Ajouter aux favoris 0 Plus

    Lire la suite

Charger plus
Toutes nos félicitations. Vous avez atteint la fin de l'internet.