Retour a la terre

Quand vitupérés les dix mille êtres sur terre quand maudits les cent mille misères quand détestés tous les maux il faut aller au cimetière pisser dans un pot

les châtelains du voisinage ont tous de la moustache et les paysans des écus comme eux dans leurs

[lessiveuses les maires très vieillards ont tous de la belle vache et les enfants très verts jouent avec les pisseuseB

il y a de la richesse et du travail

bref de l’humanité à la surface de cette terre

il suffît de la trouver

misères

maux

n’en parlons pas

quant aux cimetière*

ils sont bien là

en faut

mais point trop n’en faut

bien sûr

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments