J’ai tort

La toundra glisse sur ma main.

J’entends geindre le rien.

La mer craint son malheur

Crie.

La rive perd ses chercheurs,

La mort est chamarrée.

J’accapare le marasme, la foire, le
Sahara.

Ma grammaire est un tapage

Mes bagages sont de légers fous rires.

J’ai voulu me tuer,

J’ai visé trop bas

(si j’étais un rat, je serais déjà mort).

J’ai tort.

Voter pour ce poème!

Nérée Beauchemin Apprenti Poète

Par Alain Jouffroy

Alain Jouffroy est un poète, écrivain et critique d'art français né le 11 septembre 1928 à Paris et mort le 20 décembre 2015 dans la même ville.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Entrez dans notre jardin de poésie, où vos mots peuvent rivaliser avec ceux de Victor Hugo lui-même.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Sur la fontaine de Vaucluse

Plutôt la mort me vienne dévorer