Poésie, poètes, ressources et plus

  • Les brumes

    Brumes mornes d’hiver, mélancoliquement
    Et douloureusement, roulez sur mes pensées
    Et sur mon coeur vos longs linceuls d’enterrement
    Et de rameaux défunts et de feuilles froissées
    Et livides, tandis qu’au loin, vers l’horizon,
    Sous l’ouatement mouillé de la plaine dormante,
    Parmi les échos sourds et souffreteux, le son
    D’un angelus lassé se perd et se lamente
    Encore et va mourir dans le vide du soir,
    Si seul, si pauvre et si craintif, qu’une corneille,
    Blottie entre les gros arceaux d’un vieux voussoir,
    A l’entendre gémir et sangloter, s’éveille
    Et doucement répond et se plaint à son tour
    A travers le silence entier que l’heure apporte,
    Et tout à coup se tait, croyant que dans la tour
    L’agonie est éteinte et que la cloche est morte.…

  • Une statue (3)

    Prenant pour guide clair l’astre qu’était son âme,
    A travers des pays d’ouragans et de flammes,
    Il s’en était allé si loin vers l’inconnu
    Que son siècle vieux et chenu,
    Toussant la peur, au vent trop fort de sa pensée,
    L’avait férocement enseveli sous la risée.…

  • La vie

    Il faut admirer tout pour s’exalter soimême
    Et se dresser plus haut que ceux qui ont vécu
    De coupable souffrance et de désirs vaincus :
    L’âpre réalité formidable et suprême
    Distille une assez rouge et tonique liqueur
    Pour s’en griser la tête et s’en brûler le coeur.…