Dernières histoires

  • L’homme de désir

    Les merveilles du Seigneur semblent jetées sans ordre et sans dessein dans le champ de l’immensité. Elles brillent éparses comme ces fleurs innombrables dont le printemps émaille nos prairies. Ne cherchons pas un plan plus régulier pour les décrire. Principe des êtres, tous tiennent à toi. C’est leur liaison secrète avec […]

  • Parfois, je suis triste…

    Parfois, je suis triste. Et, soudain, je pense à elle. Alors, je suis joyeux. Mais je redeviens triste de ce que je ne sais pas combien elle m’aime. Elle est la jeune fille à l’âme toute claire, et qui, dedans son cœur, garde avec jalousie l’unique passion que l’on donne à […]

  • On dit qu’à Noël…

    À Mademoiselle M. R. On dit qu’à Noël, dans les étables, à minuit, l’âne et le bœuf, dans l’ombre pieuse, causent. Je le crois. Pourquoi pas ? Alors, la nuit grésille : les étoiles font un reposoir et sont des roses. L’âne et le bœuf ont ce secret pendant l’année. On […]

  • Elle avait emporté…

    Elle avait emporté des brassées de lilas. Et, comme elle partait couverte de printemps, elle était comme un lys qu’un pollen ravissant aurait poudré. Son front est lisse, un peu trop grand. Les lilas qu’elle avait, elle les posa là. Je me suis approché de ces fleurs fatiguées d’avoir été tenues […]

  • Dithyrambe sur la Fête Républicaine du 10 Août

    Liberté ! Liberté ! Reconnaissez le Peuple et sur sa majesté, Profanes, abaissez un œil épouvanté ! Soleil ! verse à flots d’or une clarté nouvelle. D’un azur enflammé que l’éther étincelle ! Jette un regard d’amour sur ce jour fortuné ! D’un spectacle sacré la pompe solennelle Doit retenir ton […]

  • Par ce que j’ai souffert…

    Par ce que j’ai souffert, ma mésange bénie, je sais ce qu’a souffert l’autre : car j’étais deux… Je sais vos longs réveils au milieu de la nuit et l’angoisse de moi qui vous gonfle le sein. On dirait par moments qu’une tête chérie, confiante et pure, ô vous qui êtes […]

  • Phases

    1 _ Dites-moi. Savez-vous même Aimer aussi qui vous aime ? _ Mon oiseau de paradis, C’est quand le soleil sourit. _ N’est-ce point là qu’une mouche Dit sa musique jalouse ? _ Le silence bleu et or Cueille d’invisibles fleurs _ Ah le soleil délaissé Faisait mon intimité. 2 L’enfant […]

  • Lettres perdues

    Par les fentes de l’éternité Nous parlerons ensemble Cherchant nos souffles Peu à peu laissant nos voix Se réaccorder Toi ciel moi terre Nous parlerons longtemps longtemps Jusqu’à ce que l’été Nous couvre de volubilis Autour de moi les grandes fleurs Muselées du jour Mon cœur comme la mer Se retire […]

  • Aux conquérants ambitieux

    Vous que l’ambition dispose à des efforts Que n’oserait tenter un courage vulgaire Et qui vous conduiriez jusqu’au séjour des morts Afin d’y rencontrer de quoi vous satisfaire. Voulez-vous butiner de plus riches trésors Que n’en ont tous les lieux que le soleil éclaire ? Sans courir l’océan ni ravager ses […]

  • Fleurs

    Fleurs promises, fleurs tenues dans tes bras, Fleurs sorties des parenthèses d’un pas, Qui t’apportait ces fleurs l’hiver Saupoudrées du sable des mers ? Sable de tes baisers, fleurs des amours fanées Les beaux yeux sont de cendre et dans la cheminée Un cœur enrubanné de plaintes Brûle avec ses images […]