Dernières histoires

  • Tout quitter pour la campagne

      Tout quitter pour la campagne La mer pour un pagne Aller sur la lune Loin de l’infortune Revoir mon Auvergne Mes amis arvernes Combien de temps Cela va durer Cette tension non maîtrisée Quand allez-vous décider De nous foutre la paix Investissez sur des lits, des compétences Pas sur un […]

  • Avec les pistolets…

    Avec les pistolets aux fontes, il monte, il monte, il monte, il monte, monte la côte de la route, le soir dans la campagne rousse. Chapeau tricorne : il est marquis ; relevés sont ses pans d’habit. Du tricorne une roide tresse tombe et en avant il se baisse. Il est […]

  • Silence…

    À Albert Samain. Silence. Puis une hirondelle sur un contrevent fait un bruit d’azur dans l’air frais et bleuissant, toute seule. Puis deux sabots traînassent dans la rue. La campagne est pâle, mais au ciel gris qui remue on voit déjà le bleu qui chauffera le jour. Je pense aux amours […]

  • Sagesse

    Le sage est retiré dans sa petite ville Délivré des bavards et des sots, tourbe vile, Et s’est dit, en voyant le monde: Allons-nous-en! Comme il fut jadis bon soldat, bon artisan, Et que ses actions furent une prière, Sans nulle défaillance il regarde en arrière, Et loin des appétits hagards […]

  • Sujet de la comédie des fleurs

    L’auteur étant prié par des belles dames de leur faire promptement une pièce de théâtre pour représenter à la campagne, et se voyant pressé de leur écrire le sujet qu’il avait choisi pour cette comédie, à laquelle il n’avait point pensé, leur envoya les vers qui suivent. Puisqu’il vous plaît que […]

  • La Furtive

    La furtive s’assoit dans les hautes herbes pour se reposer d’une course épuisante à travers une campagne déserte. Poursuivie, traquée, espionnée, dénoncée, vendue. Hors de toute loi, hors de toute atteinte. À la même heure s’abattent les cartes Et un homme dit à un autre homme : « À demain. » […]

  • Jeanne d’Arc

    RÉCITATIF Je cherche en vain le repos qui me fuit. Mon cœur et plein des douleurs de la France. Jusqu’en ces lieux déserts, dans l’ombre et le silence De la patrie en deuil le malheur me poursuit. CHANT Sombre forêt, retraite solitaire, Muets témoins de mes secrets ennuis, A mes regards, […]

  • Sirène-Anémone

    Qui donc pourrait me voir Moi la flamme étrangère L’anémone du soir Fleurit sous mes fougères Ô fougères mes mains Hors l’armure brisée Sur le bord des chemins En ordre sont dressées Et la nuit s’exagère au brasier de la rouille Tandis que les fougères Vont aux écrins de houille L’anémone […]

  • La Symphonie de la Neige

    Chaque année, au printemps, elles reviennent chargées de neige ; Dans la cour de la salle qu’embellissent les fleurs du Haïtang, elles rivalisent de blancheur avec la lune ; Douze jalousies ornées de perles les enveloppent en se relevant ; Un couple d’hirondelles blanches vole en haut et en bas. Les […]

  • Le monde en vaut la peine

    Une maison n’est jamais déserte quand celui qui est parti l’habitait vraiment, ainsi la maison de Fernand Léger où les choses parlent d’elles-mêmes et de lui en même temps. Usuelles et belles, inertes, frémissantes, les choses ont leur mot à dire, les choses à peindre, à dessiner, comme les choses à […]

  • La soupe du soir

    À J.K. Huysmans. Il fait nuit dans la chambre étroite et froide où l’homme Vient de rentrer, couvert de neige, en blouse, et comme Depuis trois jours il n’a pas prononcé deux mots, La femme a peur et fait des signes aux marmots. Un seul lit, un bahut disloqué, quatre chaises, […]

  • La bise se rue à travers

    La bise se rue à travers Les buissons tout noirs et tout verts, Glaçant la neige éparpillée Dans la campagne ensoleillée. L’odeur est aigre près des bois, L’horizon chante avec des voix, Les coqs des clochers des villages Luisent crûment sur les nuages. C’est délicieux de marcher A travers ce brouillard […]