Poésie, poètes, ressources et plus

  • Sépulture

    Si par une nuit lourde et sombre
    Un bon chrétien, par charité,
    Derrière quelque vieux décombre
    Enterre votre corps vanté,

    A l’heure où les chastes étoiles
    Ferment leurs yeux appesantis,
    L’araignée y fera ses toiles,
    Et la vipère ses petits ;

    Vous entendrez toute l’année
    Sur votre tête condamnée
    Les cris lamentables des loups

    Et des sorcières faméliques,
    Les ébats des vieillards lubriques
    Et les complots des noirs filous.…

  • Sed non satiata

    Bizarre déité, brune comme les nuits,
    Au parfum mélangé de musc et de havane,
    Oeuvre de quelque obi, le Faust de la savane,
    Sorcière au flanc d’ébène, enfant des noirs minuits,

    Je préfère au constance, à l’opium, au nuits,
    L’élixir de ta bouche où l’amour se pavane ;
    Quand vers toi mes désirs partent en caravane,
    Tes yeux sont la citerne où boivent mes ennuis.…