Les Plus Lus

  • Le bonheur de l’obscurité

    Faux éclat des grandeurs pour lequel on soupire, Opulentes cités, ambitieux palais, Princes, et toi, Fortune, au perfide sourire, J’ai trouvé loin de vous l’innocence et la paix. Exilé de la cour, oublié de l’envie, […] Plus

  • Blanche

    Blanche a de grands yeux bleus d’une douceur insigne, Qu’elle ferme à demi, d’un air tendre et mourant. Son petit nez mutin est rose et transparent ; Elle a dans ses contours des mollesses de […] Plus

  • Les œuvres de Dieu

    Dieu, dans sa sagesse profonde, A-t-il tout créé par sa voix, Ou si le hasard seul au monde Impose aveuglement ses lois ? Pour te délivrer de ce doute, Homme, vers la céleste voûte Élève […] Plus

  • La mort d’un enfant

    Il est gisant sur le rivage Le jeune arbuste à peine né, Qui d’un destin plus fortuné Semblait nous offrir le présage : Hier il croissait couronné D’un tendre et verdoyant feuillage : Qui pouvait […] Plus

  • Le tombeau de l’amour

    Les habits en désordre et la main sur tes yeux, Tu pleures feu l’Amour, dolente, échevelée. Je ne suis pas surpris si sa tombe est scellée ; Quoiqu’il parût enfant, l’Amour était bien vieux. Te […] Plus

  • Aux coquettes

    Derrière le miroir, ce démon aux aguets, Dans ce discret asile où l’élégance règne, Ces roses, ces bijoux, tout ici vous enseigne A ne pas trop vous plaire aux ornements coquins. Apprenez le danger des […] Plus

  • Le lever

    Sous le rideau de pourpre et son reflet vermeil, Du lit encourtiné tu délaisses la plume, Car il est déjà tard et ta vitre s’allume Aux rayons scintillants que darde le soleil. Eh quoi ! […] Plus

  • Sur une petite chienne

    Moi qui suis partisan de la métempsychose, Je soupçonne très fort que Coquette, autrefois, Était une marquise à l’agaçant minois, Et rien que son aspect confirmerait la chose. Observez sa figure et son geste et […] Plus

  • Le bord de l’eau

    Je te revois, île chérie, Frais et voluptueux séjour, Où l’ombrage, arrêtant les traits brûlants du jour, Et formant sur ma tête une arcade fleurie, Semble fait pour cacher les larcins de l’amour, Et pour […] Plus

  • Jeune bacchante

    A quoi donc rêves-tu, ma gentille bacchante, Nonchalamment couchée à l’ombre de ce bois ? Quel est le grand objet qui t’occupe ? Ah ! Je vois, Tu lis la plus belle œuvre et la […] Plus