Dernières histoires

  • Le cyanure de l’ego

    Je scandalise le vandale médium du souci. Gorge fatale, torche de guano allumée dans l’orgie, L’erotique torpeur défend ses chiens de la gangrène du bien. Et le condor régnant, décapité Par moi, son boy, le condor de la sagesse, Fatras frotté de fèces, Vampire du Kansas et de l’exception Goitreux, nécrophile, […]

  • Au bord de l’automne

    Au bord de l’automne Je suppute comme un joueur malchanceux La chance horrible et la solitude qui monte en rumeur avec le vent de l’équinoxe Qui me semble la voix même de la plainte et de la terreur L’hiver taré se lève Et nous flagelle et nous détruit le pâle été […]

  • L’Amateur de poèmes

    Si je regarde tout à coup ma véritable pensée, je ne me console pas de devoir subir cette parole intérieure sans personne et sans origine ; ces figures éphémères ; et cette infinité d’entreprises interrompues par leur propre facilité, qui se transforment l’une dans l’autre, sans que rien ne change avec […]

  • La douleur d’être

    Le peuplier s’agite sous la tempête : va-t-il s’envoler ? Le mur ne veut pas être mur, c’est pourquoi il s’effondre au bord du fleuve. Parfois le crépuscule a des remords : le jour mérite-t-il une autre chance, un autre privilège ? Dans sa gouttière un chat très gris s’efforce de […]

  • L’autre musique

    Ma vie, en toi plus rien ne me convainc. Raconte-moi la tienne, mon poème, cela vaut mieux ; rien de divin à l’origine : du phonème, du poumon qui se bloque, du cerveau. Il fallait un détail : le coin de rue, le bref soupir, quelques chevaux pressés, le chemin qui […]

  • Urgence

    Du temps a passé sur les braises et les On a remis les dieux aux calendes sans penser qu’ils n’étaient que flambeaux pour irriter le vide. Mortelle éternité on dirait qu’il manque des statues et des temples où jeter les fleurs coupées, on dirait qu’il manque une peur. Où aller? Désir […]

  • Syzygie

    à Pierre Osenat cet enfant des îles dont la poésie atterrit en mer. Pays sans littoral villes sans ports îles entourées de terres de tous côtés Gens d’Europe Centrale ou de lointains ailleurs orphelins de la mer ils regardent les fleuves les écluses les lacs écoutent les fontaines et s’ils ont […]

  • A M. l’abbé Le Vayer

    D’où vient, cher Le Vayer, que l’homme le moins sage Croit toujours seul avoir la sagesse en partage, Et qu’il n’est point de fou, qui, par belles raisons, Ne loge son voisin aux PetitesMaisons ? Un pédant enivré de sa vaine science, Tout hérissé de grec, tout bouffi d’arrogance, Et qui, […]

  • Chanson de chasse

    La chasseresse sans chance de son sein choie son sang sur ses chasselas chasuble sur ce chaud si chaud sol chat sauvage chat chat sauvage qui vaut sage chat sage ou sage sauvage laissez sécher les chasses léchées chasse ces chars sans chevaux et cette échine sans châle si sûre chasseresse […]

  • Histoire de Folfanfifre

    Folfanfifre à l’école ne savait rien à l’école n’apprenait rien Son maître était un sot Folfanfifre fut un sage De ne rien apprendre de faux Folfanfifre eut ce courage Folfanfifre au bistro ne buvait rien au bistro ne mangeait rien Le patron étant un empoisonneur Folfanfifre eut ainsi la chance de […]

  • à leopardi

    À jamais tu te réveilleras. Cœur plus léger, sans bosse. Vie est la première certitude Que l’on croit impensable. Vie. Mais je sais Qu’en toi d’exécrables visions. Non seule l’appréhension, mais le besoin a expiré. Tu veilles à jamais. Tu as combattu, mais comme moi, Pas assez. Toute chose, pourtant, et […]