Les Plus Lus

  • Aux sans cou

    Maisons sans fenêtres, sans portes, aux toits défoncés, Portes sans serrures, Guillotine sans couperet… C’est à vous que je parle qui n’avez plus d’oreilles, Plus de bouche, de nez, d’yeux, de cheveux, de cervelle, Plus de cou. Vous surgissez d’un pas ferme au détour de la rue qui mène à la taverne. Vous vous attablez, […] Plus

    Lire la suite

  • Cristal de vivre

    J’aurais voulu écrire un livre sur le bonheur de vivre où la joie éclatait en explosions successives où le matin était l’angoisse heureuse d’être où le crépuscule du soir était un apaisant baiser de l’inconnu j’aurais voulu être mangé comme un fruit de lumière être bu comme une tisane de bonté j’aurais voulu vous présenter […] Plus

    Lire la suite

  • santé ! etc…

    Santé !   Trop souvent nous trinquons pour un oui pour un non, mais c’est parfois en vain,et rarement en devinc’est toujours par les autresqu’un malheur devient notre,ne pouvant l’éviter ni sachant léviter,nous prenons dans la facedes coups qui ne s’effacentjamais de nos mémoires, ni bien sûr des comptoirs, si bien que nos santés sont déjà […] Plus

    Lire la suite

  • Nécroses

    Nécroses, Le corps social vit par de multiples organes ses actes lui confèrent une stabilité,dans toutes ses épreuves, l’acceptabilitése trouve dans la mesure, après, la loi condamne, si certains mouvements obéissent par nature une tension morale prévient l’effet d’un risque,acquise la prudence, sans héritage puisque,chaque génération doit se faire mature, pourtant toujours les riches, accaparent […] Plus

    Lire la suite