Les Plus Lus

  • Jamais je ne pourrai

    Jamais jamais je ne pourrai dormir tranquille aussi longtemps que d’autres n’auront pas le sommeil et l’abri ni jamais vivre de bon cœur tant qu’il faudra que d’autres meurent qui ne savent pas pourquoi J’ai […] Plus

  • La nuit

    Elle est venue la nuit de plus loin que la nuit à pas de vent de loup de fougère et de menthe voleuse de parfum impure fausse nuit fille aux cheveux d’écume issue de l’eau […] Plus

  • Dormante

    Toi ma dormeuse mon ombreuse ma rêveuse ma gisante aux pieds nus sur le sable mouillé toi ma songeuse mon heureuse ma nageuse ma lointaine aux yeux clos mon sommeillant oeillet distraite comme nuage et […] Plus

  • L’eau vive

    L’eau des fontaines de la pluie, la gentille eau, la fraîche aux joues, l’eau qui a peur quand vient la nuit, l’eau qui tout bas chante tout doux, l’eau qui murmure, l’eau qui dort, l’eau […] Plus

  • La rivière endormie

    Dans son sommeil glissant l’eau se suscite un songe un chuchotis de joncs de roseaux d’herbes lentes et ne sait jamais bien dans son dormant mélange où le bougeant de l’eau cède au calme des […] Plus

  • La fenêtre fermée

    La fenêtre fermée n’en réfléchit pas moins le monde qu’elle tient à l’écart d’elle-même les gens qui n’en finissent jamais de passer le ciel qui ne sait pas s’arrêter d’être ciel et la maison d’en […] Plus

  • Tant

    Tant je l’ai regardée caressée merveillée et tant j’ai dit son nom à voix haute et silence le chuchotant au vent le confiant au sommeil tant ma pensée sur elle s’est posée reposée mouette sur […] Plus

  • Contre-temps

    Les racines du vent se glissent dans un cœur se nourrissent d’un sang encore embué de nuit et ramènent au jour ombragé de douleur un enfant ébloui Soleil dans ses yeux purs jette ton sable […] Plus

  • Petit matin

    Jusqu’à ce que le ciel soit couleur de matin jusqu’à ce que le coq et le vent et la voile et le sable et les flots et le myrte et le thym échangent l’existence à […] Plus