Les Plus Lus

  • Ne pas dormir

    J’aime ne pas dormir lorsque tu dors déjà bercée à fond de cale aux flancs de qui clapote l’eau de la nuit des temps l’eau calme de l’oubli qui bruit à voix si basse que […] Plus

  • Plus tard

    Plus tard, extrêmement plus tard, très de l’autre côté des grands rideaux usés, quand une cloche nue, sa façon de sonner, de laisser son appel s’enfoncer dans le sable, quand un jardin, un ciel, le […] Plus

  • Chanson des antipodes

    Être habitant des antipodes chilien aztèque patagon c’est sûrement bien mal commode (la tête en bas les congestions) Être Koriake ou Youkaghir Abenaquis ou Algonquin Osque Khalkas Kirghiz Afghir quel embarras et quel tintouin On […] Plus

  • Oestrigh

    Écoute maintenant écoute jusqu’au très plat des Flandres les carillons rieurs et doux ricocher dans l’après-midi calme Nous descendons en péniche le canal d’Oestrich en compagnie des cloches long-courrières dans l’odeur naïve de vase et […] Plus

  • Pas pour vous

    Le coq au petit jour ne chante pas pour vous passants couleur de terre à enterrer les morts ni pour vous le soleil ne brille clair et doux vous qui chantez trop haut pour conjurer […] Plus

  • Bestiaire de l’écureuil

    Tes doigts distraits, à force d’indolence, de se dénouer, d’effleurer tes cheveux, tes doigts légers, écheveau d’impatience, ont inventé un pelage et deux yeux. Un écureuil se glisse auprès de moi, très courtois et très […] Plus