Les Plus Lus

  • Le rêve de la vie

    A vingt ans, poète aux abois, Quand revenait la saison rose, J’allais promener sous les bois Mon coeur morose. A la brise jetant, hélas ! Le doux nom de quelque infidèle, Je respirais les frais […] Plus

  • Décembre

    Le givre étincelant, sur les carreaux gelés, Dessine des milliers d’arabesques informes ; Le fleuve roule au loin des banquises énormes ; De fauves tourbillons passent échevelés. Sur la crête des monts par l’ouragan pelés, […] Plus

  • Longefont

    Chateau de Prosper Blanchemain Ce fut, diton, jadis un paisible couvent Coquettement caché sur les bords où la Creuse Avec un bruit d’écluse, en serpentant se creuse Un lit sonore et frais sous le saule […] Plus

  • A Mme Eliza Frank

    Quand la nuit tombe, au bord secret des étangs clairs, Où le flot balancé dans son urne trop pleine Inonde vaguement de ses pâles éclairs Un fouillis d’ajoncs verts qui tremble à chaque haleine, Avezvous […] Plus

  • La forêt canadienne

    C’est l’automne. Le vent balance Les ramilles, et par moments Interrompt le profond silence Qui plane sur les bois dormants. Des flaques de lumière douce, Tombant des feuillages touffus, Dorent les lichens et la mousse […] Plus

  • Le Saguenay

    Cela forme deux rangs de massifs promontoires, Gigantesque crevasse ouverte, aux premiers jours, Par quelque cataclysme, et qu’on croirait toujours Prête à se refermer ainsi que des mâchoires. Au pied de caps à pic dressés […] Plus

  • Le cap Tourmenté

    Robuste, et largement appuyé sur sa base, Le colosse trapu s’avance au sein des flots ; Sur son flanc tout couvert de pins et de bouleaux Un nuage s’étend comme un voile de gaze. Sur […] Plus

  • Octobre

    Les feuilles des bois sont rouges et jaunes ; La forêt commence à se dégarnir ; L’on se dit déjà : l’hiver va venir, Le morose hiver de nos froides zones. Sous le vent du […] Plus

  • Septembre

    L’atmosphère dort, claire et lumineuse ; Un soleil ardent rougit les houblons ; Aux champs, des monceaux de beaux épis blonds Tombent sous l’acier de la moissonneuse. Sonore et moqueur, l’écho des vallons Répète à […] Plus

  • A Pamphile Le May

    Ami, sur le flot noir ou la vague opaline, Naïfs fervents du Rêve ou jouets du Destin, Bien longtemps nous avons vers un port incertain Ouvert la même voile à la brise féline. Comme il […] Plus

  • Le Bois de la Roche

    A mon ami, M. le sénateur Forget Voici le flot jaseur ; le castel est tout proche, Encadré de jardins, de bosquets, de maquis ; Un grand peintre en ferait un ravissant croquis Cet asile […] Plus