Poésie, poètes, ressources et plus

  • Le temps des noyaux

    Soyez prévenus vieillards

    soyez prévenus chefs de famille

    le temps où vous donniez vos fils à la patrie

    comme on donne du pain aux pigeons

    ce temps-là ne reviendra plus

    prenez-en votre parti

    c’est fini

    le temps des cerises ne reviendra plus

    et le temps des noyaux non plus

    inutile de gémir

    allez

    Continuer la lecture
    Le temps des noyaux
    Notez ce poème
  • Quand le ciel bas et lourd

    Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle
    Sur l’esprit gémissant en proie aux longs ennuis,
    Et que de l’horizon embrassant tout le cercle
    Il nous verse un jour noir plus triste que les nuits ;

    Quand la terre est changée en un cachot humide,
    Où l’Espérance, comme

    Continuer la lecture
    Quand le ciel bas et lourd
    Notez ce poème
  • À Mademoiselle Jane Sabatery

    J’ai quitté la mère patrie
    Pour voir, par un minuit bien clair,
    Le ciel refléter dans la mer
    Sa merveilleuse orfèvrerie.

    Hélas ! aux côtes d’Algérie,
    Règne un impitoyable hiver.
    Les nuits sont du noir de l’enfer ;
    Aucune n’est d’astres fleurie.

    Mais, mon enfant,

    Continuer la lecture
    À Mademoiselle Jane Sabatery
    Notez ce poème
  • J’ai vu pendant trois jours de haine

    J’ai vu pendant trois jours de haine et de remords
    L’eau refléter des feux et charrier des morts
    Dans une grande et noble ville.
    Le tisserand, par l’ombre et la faim énervé,
    De son dernier métier brûlé sur le pavé
    Attisait la guerre civile.

    Le soldat fratricide égorgeait l’ouvrier

    Continuer la lecture
    J’ai vu pendant trois jours de haine
    Notez ce poème