Les Plus Lus

  • Beethoven

    Sonnet. Est-ce l’harmonieux orchestre que l’aurore Réveille sous la verte ogive des buissons ? Que dis-je ? Les oiseaux ne chantent pas encore, Et l’avril sur les bois fait courir ses frissons. Maître prestigieux, que […] Plus

  • À celle que j’aime

    Dans ta mémoire immortelle, Comme dans le reposoir D’une divine chapelle, Pour celui qui t’est fidèle, Garde l’amour et l’espoir. Garde l’amour qui m’enivre, L’amour qui nous fait rêver ; Garde l’espoir qui fait vivre […] Plus

  • A celle que j’aime

    Dans ta mémoire immortelle, Comme dans le reposoir D’une divine chapelle, Pour celui qui t’est fidèle, Garde l’amour et l’espoir. Garde l’amour qui m’enivre, L’amour qui nous fait rêver ; Garde l’espoir qui fait vivre […] Plus

  • Chrysanthèmes

    Ils disent qu’au ciel on retrouve Ces chers petits morts tant pleurés. Ah ! savent-ils bien ce qu’éprouve Le cœur des parents éplorés. Ils sont étonnés qu’on se plaigne. Savent-ils bien notre douleur ? À […] Plus

  • Roses d’automne

    Aux branches que l’air rouille et que le gel mordore, Comme par un prodige inouï du soleil, Avec plus de langueur et plus de charme encore, Les roses du parterre ouvrent leur coeur vermeil. Dans […] Plus

  • La maison solitaire

    Seule, en un coin de terre où plane la tristesse Et le mélancolique et vague ennui des soirs, La vieille maison blanche, aux grands contrevents noirs, Pleuretelle ses gens, son hôte, son hôtesse ? Avec […] Plus

  • Rayons d’octobre (I)

    Octobre glorieux sourit à la nature. On dirait que l’été ranime les buissons. Un vent frais, que l’odeur des bois fanés sature, Sur l’herbe et sur les eaux fait courir ses frissons. Le nuage a […] Plus

  • Le ber

    La campagne, comme autrefois, Avec le bahut, et le coffre, Et l’armoire à vitrail, nous offre Le ber à quenouilles de bois. Dans le coeur d’un merisier rouge, L’aïeul a taillé les morceaux ; Et […] Plus

  • Rayons d’octobre (II)

    À peine les faucheurs ont engrangé les gerbes Que déjà les chevaux à l’araire attelés Sillonnent à travers les chardons et les herbes La friche où juin fera rouler la mer des blés. Fécondité des […] Plus

  • Ma France

    Français je suis, je m’en vante, Et très haut, très clair, très fort, Je le redis et le chante. Oui, je suis Français d’abord. Mais, n’ayez soupçon ni doute, Pour le loyal que je suis, […] Plus

  • Les clochettes

    Le carillon multicolore Des clochettes au timbre clair Tinte, étincelle, tinte encore Et tintinnabule dans l’air. C’est plaisir, quand la neige crie, D’ouïr, mêlée au bruit banal Du vent, l’allègre sonnerie Du joyeux solstice hivernal. […] Plus

  • À Coquelin

    Tu ne nous connais pas, mais elle est bien connue Ta vogue et celle des Hading et des Patry. Donc, au rival de Got, salut ! et bienvenue Aux sœurs de Jane Essler et de […] Plus