Fog

Ce brouillard de Paris est fade,
On dirait même qu’il est clair
Au prix de cette promenade
Que l’on appelle Leicester Square

Mais le brouillard de Londres est
Savoureux comme non pas d’autres ;
Je vous le dis et fermes et
Pires les opinions nôtres !

Pourtant dans ce brouillard hagard
Ce qu’il faut retenir quand même
C’est, en dépit de tout hasard,
Que je l’adore et qu’elle m’aime.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments