Bêtes

Tu regardes en passant l’animal enchaîné
Il part de son élan

L’exil entre les haies
Son œil sonde le ciel d’un regard étonné

La tête contre la barrière

Vers ce reflet de l’infini
L’immensité

Prisonnier autant que toi-même

L’ennui ne te quittera pas

Mais je me souviendrai toujours de
ton regard

Et de ta voix
terriblement humaine

Pierre Reverdy

Voter pour ce poème!

Pierre Reverdy Apprenti Poète

Par Pierre Reverdy

Pierre Reverdy, né le 11 septembre 1889 (13 septembre 1889 selon l'état civil) à Narbonne et mort le 17 juin 1960 à Solesmes, est un poète français associé au cubisme et aux débuts du surréalisme. Il a eu une influence notable sur la poésie moderne de langue française.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Les poèmes sont des trésors cachés. Partagez les vôtres, comme Éluard partageait ses rêves.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Aux dix mille années

La Parole Errante