Les Plus Lus

  • A un maître inconnu

    Du temps que j’étais écolier sauvage En un vieux collège aux livres moisis, S’en vint jusqu’à moi, s’en vint une page D’un recueil tout frais de « Morceaux choisis ». Comme l’eau d’avril au creux […] Plus

  • Sanctuaire en ruines

    A François Gélard J’ai dans l’âme un vieux sanctuaire Aux trois quarts, hélas ! ruiné, Où, sur un pauvre autel de pierre, Des fleurs achèvent de faner. J’ai dans l’âme un vieux sanctuaire… Voilà beau […] Plus

  • Messe noire

    A Pauline Ménou Dans la nuit noire, recourbée en nef d’église, S’inscrivent, par instants, des pâleurs de vitraux Qu’une clarté de lune intermittente irise : Un vent religieux frissonne sur les eaux. Au large de […] Plus

  • Soir d’automne

    L’automne est la saison dolente. L’âme des labours assoupis Berce d’une hymne somnolente L’enfance des futurs épis ; Et, triste, la mer de Bretagne Se prend à gémir, dans le soir. Par les sentiers de […] Plus

  • Coiffe Trégorroise

    Sur un front lisse et pur, finement épinglée, Tu m’évoques ma mère, ô coiffe du Trégor, Et, dans ta conque frêle avec art ciselée, C’est toute la chanson de mon passé qui dort. Comme tu […] Plus

  • Thrène

    C’est un soir d’octobre, à BegMeil. Par les marches de l’étendue, Rouges encor d’un sang vermeil, La nuit pieuse est descendue Pour ensevelir le soleil. De ses mains ferventes et pures, Elle a couché l’astre […] Plus

  • Quimper

    A André Bénac Ce qui me charme en toi, Quimper de Cornouailles, C’est qu’une âme rustique imprègne ta cité, Que les champs sont chez eux au coeur de tes murailles Et que, né paysan, ton […] Plus

  • Lever d’aube

    Drapée en sa cape de veuve, S’efface à pas discrets la nuit Voici poindre la clarté neuve De l’aube qui s’épanouit. Elle promène sur les choses Son beau regard silencieux Et la mer se jonche […] Plus

  • Barque échouée

    Barque échouée au bord des rivages bretons, J’ai désappris l’essor de mes jeunes sillages Et laissé, sur mes flancs, se nouer en festons Vos scalps souillés d’écume, ô goémons des plages. Il ne m’importe plus […] Plus

  • Couchant d’août

    A ReineAnne Voici venir vers nous le soir aux yeux de cendre, Clairs encor d’un reflet de la braise du jour Dans le couchant d’août, ma mie, allons l’attendre, Parmi l’or pâlissant de notre été […] Plus