Les Plus Lus

  • Les cônes

    23h54. Un bâton de réglisse ancré entre les dents, Le béton d’un quartier battant sous ma semelle, L’odeur du chèvrefeuille exprime dans mon chant Le regard de la Lune, aussi blanche que belle. Sous cette […] Plus

  • Les soirs orange

    En bas, il y a une jolie mésange Avec un ver en bec ; la voici qui le mange Dans l’air bleu. Les fantômes blancs sonnent de sons Lumineux ; la sombre complainte des bassons Ensoleille les […] Plus

  • Ty Félix

    Écrit à l’ombre d’un pin des landes. À peine une cabane au petit toit d’ardoise, Protégée par l’auvent de trois vieux pins des landes Éreintés par les vents, si bien qu’on se demande Si l’on […] Plus

  • La Rosée

      Je m’allongeai sous la fraîche odeur des tilleuls, Une rosée au bras, un pied dans les glaïeuls, L’esprit clair. Couché sous ce vent, les yeux ouverts, Je suivais une abeille au cœur des primevères. […] Plus

  • Les Empaillés

    Non qu’éprouve l’idée du vice À l’averse d’ennui qui mord, L’écluse sèche a la malice D’empailler les oiseaux retords. Ainsi noyés, et l’œil luisant – Verre ou larmes, l’on ne sait trop ‒, Ils n’ont […] Plus

  • Beaubourg

    Écrit sur le parvis du centre culturel Georges Pompidou. À Nicolas Dax. Un grand chatoiement simple, où bulles et musiques Se mêlent à l’instinct d’une brève seconde. Vibrant dans l’air uni par leur magie féconde […] Plus

  • Necrosis

    La trompette écaille les notes de sa voix, Les sons rauques s’accordent en un dur éclat De vie, terne lanterne d’oubli des parias. L’orgue braille et le tambour battant, lui, aboie. Ils sonnent et semblent […] Plus

  • Le matin

    Le matin se glace quand la lumière lèche Les vitres embuées, les yeux encore lourds. Sous les constellations, la nuit me met à jour, Mais le soleil se perd au pointes de mes flèches. L’herbe […] Plus

  • Omerta

    I Demain je m’en irai Sous l’enseigne du banc, où il fait bon espoir De déclarer forfait, D’avancer sans retrait à l’ombre des couloirs. Quand tintera au clair une règle, un bocal, Ânonnons tous en […] Plus

  • Les Pierres saillantes (III)

    Oh happy day Et les couchées nocturnes Sont remplies d’infections Environnantes Et mes amiantes Sont momifiées. Oh happy sun Sous dégorgeoir N’est qu’un long couloir Et pour un havre Jouissons-cadavres Oh caporal, Allons aux cathédrales […] Plus