Exposition

Exposition

 

Ils sont là

Dans le bleu indécis

À peine dessinés

 

Des hommes des femmes

Des enfants aussi

Lignes sans perspective

 

Des trains partent

Sans eux

Des routes s’éloignent

Sans eux

Des avions passent

Sans eux

 

Ils sont au bord des villes

En marge du temps

Derrière eux l’enfer

 

Déchets d’humanité

Entre la gomme et le cri

Dans ce tableau si doux

 

Ici le centre c’est eux

Rassemblés pour un tri

À ciel ouvert

 

Ce bleu insupportable

Accrochés à un clou

La toile et son prix dessous

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Le silence est l'ennemi de la poésie. Libérez votre voix, comme Baudelaire dans un jardin des mots.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Mon Aile

Le condamné à mort