Les Plus Lus

  • André Breton

    Ce n’est rien Un fantôme Un reflet dans un miroir Une ombre Rien   C’est tout Deux mots qui s’entichent d’une phrase Un réverbère s’allume Une main qui lance des éclairs Spontanément D’un seul jet […] Plus

  • Je n’ai rien inventé

    Je n’ai rien inventé   Je n’ai rien inventé qu’un poète n’ait dit. La chaleur de l’été, le rire d’un ami, Des cheveux galopant à vitesse du vent, Le fleuve paisible, la fronde du torrent, […] Plus

  • Rituel bancal

    J’irai, J’irai avec mes mains inaptes à dompter mes cheveux. J’irai avec mes mains perdues devant le clou et le marteau. J’irai avec mes mains inertes au pinceau comme à la truelle. J’irai avec mes […] Plus

  • À saute mouton

    Habillés en livrée de mots Fracs bien mis Cols amidonnés de grammaire Ils surveillent le niveau De leur dictionnaire   On me montre du doigt Mon orthographe crie misère Et ma seule licence Celle de […] Plus

  • Balancelles

    Balancelle, balançoire, Jouvencelle dans le soir, Jupe au vent.   Coccinelles à points noirs, Sentinelles de l’espoir, Sous l’auvent.   Pimprenelles pourpre noir, Péronnelles sans savoir, Nez au vent.   Etincelles ou miroirs Une belle […] Plus

  • Tes yeux

    Tes yeux   T’es p’tite tu l’sais, Tout l’monde te l’dit. T’as l’corps coincé près des radis. Mais tes yeux …   C’est pas que j’veux complimenter, Y a pour çà tout un tas d’fêlés […] Plus

  • Sortilèges

    Et je sens l’intime tressaillement du bois, L’odeur des colles et des vernis, Des mains, avant, ailleurs. Un luthier use la planche à votre main.   Quelque part, un horizon chavire.   Gronde soudain le […] Plus

  • À ta santé

    À ta santé   J’ai mis mon dictionnaire en perce, Pour trinquer avec Saint John Perse. Ce vin trop jeune est encore vert; En voulez vous monsieur Prévert ?   Première cuvée du dictionnaire Un […] Plus

  • Sexe pistil

    Sexe pistil   Derrière la loupe, j’aperçois vos yeux voyeurs Qui plongent, sans vergogne, tout au long de mon style, Jusqu’à mon sexe épris d’un pollen voyageur. Et je devine un peu, des bipèdes le […] Plus

  • Hé ! Ponge

    Ci-gît Sous fenouil et sous prêle, Francis Ponge. Gorgé d’eau et de vert, Sur son ventre posé, A nouveau fier dressé, Immortel, Et fauché chaque année pour que vive la vie, Le pré.   Vu […] Plus