Poésie, poètes, ressources et plus

  • Vignette pour les vignerons

    C’est la fête à
    Saint-Jeannet

    et saute le bouchon

    Victor
    Hugo avait raison

    et aussi
    Olivier de
    Serres

    qui écrivit en «on temps

    le
    Théâtre de l’Agriculture

    La nature a horreur des bouteilles vides

    mais de même elle a horreur des bouteilles pleines

    quand elles ne sont pas débouchées

    Et saute

    Continuer la lecture
    Vignette pour les vignerons
    Notez ce poème
  • Peinture

    Elle était blanche comme un cygne

    Et parfaitement nue, et puis

    Sans aucune feuille de vigne,

    Car elle sortait de son puits.
    Moi, je pris le blanc et le rouge

    Et sur son visage et son flanc,

    Sans souci du zéphyr qui bouge,

    Fier, je mis du rouge et du blanc.
    Avec ces couleurs de théâtre,

    Que sans remords

    Continuer la lecture
    Peinture
    Notez ce poème
  • Les Baisers de pierre

    La lumière des candélabres devint

    blafarde et verte, les yeux des femmes

    et les diamants s’éteignirent ; le rubis

    radieux étincelait seul au milieu du

    salon obscurci, comme un soleil dans

    la brume.

    Théophile Gautier, Onuphrius.
    À Armand du Mesnil
    Sois béni, mon très cher ! ta gracieuse lettre

    M’a

    Continuer la lecture
    Les Baisers de pierre
    Notez ce poème
  • Epitaphe à Ninon de Lenclos

    Clusine, qui dans tous les temps
    Eut de tous les honnêtes gens
    L’amour ou l’estime en partage ;
    Qui toujours pleine de bon sens,
    Sut de chaque saison de l’âge
    Faire toujours un juste usage,
    Qui dans son entretien dont on fut enchanté
    Faisait

    Continuer la lecture
    Epitaphe à Ninon de Lenclos
    Notez ce poème
  • Les bonnes intentions de Rosa

    Ce bonhomme avait les yeux mornes
    Et, sur son front, chargé d’ennui,
    L’incorrection de deux cornes
    Tout à fait visibles chez lui.

    Ses vagues prunelles bourrues
    Reflétaient dans leur blême éclair
    Le sombre dédale des rues
    De la grande ville d’enfer.

    Son pied fourchu crevait ses

    Continuer la lecture
    Les bonnes intentions de Rosa
    Notez ce poème
  • HÔpital beaujon

    1.

    Dans ma poitrine,

    un train s’est renversé.

    Je suis une chaudière.

    Je suis un pneu.

    Une piqûre suffit-elle

    à calmer ce vieux cœur

    où les chansons demandent

    un peu plus d’oxygène ?

    Dans ma poitrine, une ferraille

    se veut indépendante.

    2.

    Je n’ai pas de visage :

    un graphique,

    Continuer la lecture
    HÔpital beaujon
    Notez ce poème