Sonnet

Un sonnet (de l’italien sonnetto ou sonetto aujourd’hui) est une forme de poème strictement codifiée, avec des variantes. Il comporte quatorze vers composant deux quatrains et deux tercets — parfois réunis en un seul sizain final — et doit rimer. Le schéma des rimes varie suivant le type de sonnet, dont on trouvera la liste plus bas. La longueur du vers n’est pas fixe en français.

D’ordinaire, on distingue parmi les sonnets réguliers les « français », « italiens » et « élisabéthains » ou « shakespeariens ». La régularité de la distribution des rimes suivant des formes codifiées n’est pas une condition nécessaire pour que l’on puisse parler de « sonnet », mais l’est évidemment pour parler de « sonnet régulier ».

Le sonnet est un genre qui a été pratiqué dans une bonne partie de l’Europe, tant dans les poésies syllabiques que rythmiques.

Dans la littérature française, ce type de poème a été utilisé par beaucoup de poètes : Ronsard, Baudelaire, Du Bellay, Stéphane Mallarmé, Heredia…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Strophe

Stance