A L’Aube

Dans mon rêve la tête d’un enfant était au centre.
Si les nuages s’accumulent sur ton toit et que la pluie t’épargne garderas-tu le secret de ce double miracle?
Mais aucune voix ne t’appelle. Si tu te lèves, pieds nus, tu prendras mal. Où irais-tu d’ailleurs, à travers ces ravins de lumières.
L’édredon gardait le silence; les jambes repliées sous lui il marche sur ses ailes et sort. C’était un ange et le matin plus blanc qui se levait.

Pierre Reverdy

Voter pour ce poème!

Pierre Reverdy Apprenti Poète

Par Pierre Reverdy

Pierre Reverdy, né le 11 septembre 1889 (13 septembre 1889 selon l'état civil) à Narbonne et mort le 17 juin 1960 à Solesmes, est un poète français associé au cubisme et aux débuts du surréalisme. Il a eu une influence notable sur la poésie moderne de langue française.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Les poètes sculptent la réalité avec des mots. Devenez un sculpteur, tel un Rodin du commentaire.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Cologne

Peinture