Front de Nuages

Sous le vent qui chasse

Sous le vent qui chante

Le vent de la mer
Le cour lourd dépasse

L’esprit qui le hante

Le temps est amer
Le ciel bas se masque

Et l’espoir se lasse

Dans mes yeux ouverts
J’attends que tout passe

Ma douleur plus basse

Sous le front couvert
Aucun secret dans les rides inextricables de tes mains

Aucun regret dans ton regard qui ouvre le matin

Même l’oubli du sang qui coule goutte à goutte des

sources du destin.

Pierre Reverdy
Nature

Voter pour ce poème!

Pierre Reverdy Apprenti Poète

Par Pierre Reverdy

Pierre Reverdy, né le 11 septembre 1889 (13 septembre 1889 selon l'état civil) à Narbonne et mort le 17 juin 1960 à Solesmes, est un poète français associé au cubisme et aux débuts du surréalisme. Il a eu une influence notable sur la poésie moderne de langue française.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Écrivez comme un Verlaine, commentez comme un Hugo, et vous serez un pilier de notre communauté poétique.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

L’explication des métaphores

Nuit