Les Plus Lus

  • Rrose Sélavy

    1. Dans un temple en stuc de pomme le pasteur distillait le suc des psaumes. 2. Rrose Sélavy demande si les Fleurs du Mal ont modifié les mœurs du phalle : qu’en pense Omphale ? 3. Voyageurs, portez des plumes de paon aux filles de Pampelune. 4. La solution d’un sage est-elle la pollution d’un […] Plus

    Lire la suite

  • Les mots sans qu’on les craigne

    Les mots sans qu’on les craigne ont d’effrayants pouvoirs, Ils sont les bâtisseurs hasardeux des pensées, L’âme la plus puissante est parfois dépassée Par ces rêves actifs que l’on voit se mouvoir. — Laissons se balancer dans leur ombre décente L’excessive tristesse et l’excessif besoin ! Confions le secret ou la hâte oppressante Au silence […] Plus

    Lire la suite

  • solution en conversion

    Solution,   si les technocrates se plaisent à dire :« aucun problème sans solution, »la vie des démocrates confirme le pire :« aucune solution, sans problèmes ! » c’est pour avoir trituré les nombres que leur génie chiffra les pertes,c’est pour savoir mesurer son ombre qu’Hiroshima restât inerte, la faim dans le monde, aussi vieille que lui par Nature, n’est pas un […] Plus

    Lire la suite

  • Sois de bronze et de marbre

    Sois de bronze et de marbre et surtout sois de chair Certes, prise l’orgueil nécessaire plus cher, Pour ton combat avec les contingences vaines ; Que les poils de ta barbe ou le sang de tes veines ; Mais vis, vis pour souffrir, souffre pour expier, Expie et va-t’en vivre et puis reviens prier, Prier […] Plus

    Lire la suite

  • Pleine marge

    A Pierre Mabille Je ne suis pas pour les adeptes Je n’ai jamais habité au lieu dit La Grenouillère La lampe de mon cœur file et bientôt hoqueté à l’approche des parvis Je n’ai jamais été porté que vers ce qui ne se tenait pas à carreau Un arbre élu par l’orage Le bateau de […] Plus

    Lire la suite

  • retour à la source

      Retour à la source, d’eau, en cadence de chutes, de torrents,répondent en silence les grands fleuves,millions de mètres cubes, un courantfacile, son chemin contourne les épreuves,sol ameublit fertile, vie parcourantla culture des plantes et des gens, preuvesi il en est, des élans concourants,dos à dos, agriculteurs, penseurs, peuvent,réussir à faire, de ce monde mourant,mystérieusement, […] Plus

    Lire la suite

  • Veilleurs d’aurore

    Notre ville est l’enfant de tant d’usines de souffrances que nous devons lui pardonner les faux pas les pas perdus les pas à pas alors que tout est piétiné dans la boue de l’encerclement à perdre haleine Courir vers quel banlieusard îlot courir vers quel chant des oiseaux guinguette au nom de naturisme à cracher […] Plus

    Lire la suite

  • Thébaïde

    Mon rêve le plus cher et le plus caressé, Le seul qui rit encore à mon cœur oppressé, C’est de m’ensevelir au fond d’une chartreuse, Dans une solitude inabordable, affreuse ; Loin, bien loin, tout là-bas, dans quelque Sierra Bien sauvage, où jamais voix d’homme ne vibra, Dans la forêt de pins, parmi les âpres […] Plus

    Lire la suite

  • La gazelle prophétique

    Soulevé par un Atlas à qui il serait — plus qu’un fardeau — un boomerang Mon monde — Cheval irréductible à sa propre sauvagerie qu’Attila eût fait brûler sur un bûcher de selles — Déferle sur le monde résigné comme la malle sur la rive de l’île du marronne Ambassadeur de mon double dans la […] Plus

    Lire la suite