Le Grand Conseil

Comme ils étaient tous venus

A ce rendez-vous nocturne.

L’un bouffi, l’autre ténu.

L’un vif, l’autre issu de l’urne.
Comme ils étaient tous présents

Sur l’herbe ou sur le bitume.

L’un flottant, l’autre pesant.

L’un vif. et l’autre posthume.
Le grand

Satrape leur dit.

Tout squameux, plumeux. verdi.

Leur dit, leur dit avec ire

Qu’il n’avait rien à leur dire.
Le grand

Satrape à nageoires

Tout fumeux, pompeux leur dit.

Leur dit. leur dit que l’esprit

N’a plus rien dans sa mangeoire ;
Qu’ils allassent, qu’ils allassent

L’un rose et l’autre falot.

A contre-flot, à vau-l’eau.

Humer d’une autre fouace ;
Qu’ils allassent ennemis

De leur race, par les

Ganges,

Tuer l’ascète endormi

Et piller le vin des anges.

Norge

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments