dans

Les lois de la nature

J'aime
J'aime J'adore Haha Wow Triste En colère

L’azur habite sous l’azur,

là où les orques viennent lui parler.

La terre a ses musiques

à travers blés, à travers bois.

L’océan a promis, plage après plage,

de ne plus voyager.

Compréhensif, le fleuve,

un jour sur deux, change de lit.

La montagne s’apprête

pour l’accueil des étoiles.

Le marbre, plume à plume,

libère ses colombes.

Même à trois heures du matin,

l’aurore se déplace à domicile.

Aussi, l’éternité

peut-elle vivre plusieurs fois.

Les poètes méritent

de garder le silence.

J'aime
J'aime J'adore Haha Wow Triste En colère

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Écrit par Alain Bosquet

Anatole Bisk, dit Alain Bosquet, né à Odessa (Ukraine) le 28 mars 1919 et mort à Paris le 17 mars 1998, est un poète et écrivain français d’origine russe.

Mot de passe

Les graines du doute