Armand Charlemagne

Il passa par l'Église, le Droit ex l'Armée, avant de prendre goût à la littérature. Il devint alors un poly-graphe fécond qui écrivit aussi bien des pièces de théâtre et des romans que de la poésie. On lira aussi d'Armand Charlemagne un «Hymne à l'Eternel» dans le Chansonnier révolutionnaire (n° 91).

Poèmes par cet auteur

Retour au sommet

Ajouter à ma collection

Pas de collections

Vous trouverez ici toutes les collections que vous avez créées auparavant.