La Ville se Réveille

Les premiers trams ouvriers passent
Un homme vend des journaux au milieu de la place
Il se démène dans les grandes feuilles de papier qui battent des ailes et exécute une espèce de ballet à lui tout seul tout en s’accompagnant de cris gutturaux…

STADO…ERCIO…BIO
Des klaxons lui répondent
Et les premières autos passent à toute vitesse

Blaise Cendrars
Lieux

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments