Texte d’info toxique

3 Vues 0 Votes 0 Commentaire

Extraordinaire ère exemplaire exsangue
Paradoxe des toxs orthodoxes
Cette vox populi à l’existence exigüe
Qui exalte l’expression de l’intox
Ces inexhaustibles axiomes, Hoax ;
Anxiolytiques pour Cortex cérébral ; créant l’apraxie,
Et exigeant la génuflexion de toute réflexion
Oxygénée par les toxines de maximes
Excommuniant les sexes sous latex ;
Excités par un exutoire botoxé,
Extraverti sous plexiglas taxé ;
Coulant dans le Styx proxénète inoxydable
Ex-cathedra, d’une excellence excrémentielle
Dans le complexe contexte toxique….
Qui s’exprime en pixels, via Explorer.
Qui asphyxie, exploite et mets à l’index
La galaxie des extra-muros exogènes,
Où loin des box de syntaxes laxatives ;
Des exclus, extirpent contre le vortex
Dans leur exil au vertex des terres de bauxites
L’excalibur semtex explosif
Alors que les exocet exterminent le thorax
De l’existence élixir exondée
Luxuriant Deus ex machina, extatique.

Christophe Bregaint, 2011

Notez ce poème
Print Friendly, PDF & Email

Qu'en pensez-vous?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

b

Par Christophe Bregaint

Christophe Bregaint est né le 4 Novembre 1970 à Paris. Vendéen par sa mère et breton par son père. Il passe son enfance à Paris puis dans la banlieue parisienne, dans les Yvelines, décor qui est une de ses sources d’inspiration. Il s’est passionné pour le dessin pictural pendant son adolescence avant de se tourner vers la musique rock puis l’écriture, et plus particulièrement la poésie, qu’il découvre auprès d’une de ses amies. Il a débuté en forgeant sa plume sur les forums de poésie, puis s’est tourné au fur et à mesure vers les revues et les recueils collectifs. A ce jour il a publié dans une vingtaine de revues.

Cours-les toutes

Tristesse blanche