Chrysanthèmes

Sous la mitraille
Chemin tortueux
Dans la grisaille
Pas hasardeux.

Des cicatrices
Larmes de sang
Dans l’interstice
Un être absent.

La mort qui guette
Dans le ciel noir
En fine esthète
Le non-espoir.

Des cris déchirent
La nuit, la vie
La peau transpire
Tout se détruit.

Des chrysanthèmes
Rêves réels
Vie post-mortem
Formes sensuelles.

Christophe Bregaint, 2008

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

La rose flamande

Madame Tallien