Ce qui Va et Vient

D’où (lentement) vient ce qui vient ?

D’où émerge ce qui s’élève ?

D’où sort vivement ce qui veut, ce qui veut être et veut être visible ?
J’assiste je ne sais pas
qui voit qui est vu qui gronde qui se tait
qui demeure qui se disperse
brille par ici s’éteint là-bas
Ce qui veut être
est-ce moi qui ne suis plus ?
Ce qui est tenu n’est pas entendu
Ce qui devait venir n’est pas venu
Ce peu de chose n’est rien.
Mais l’ombre et la lumière (que je connais bien)
tournent autour l’un de l’autre
formant au regard maints objets pleins
par exemple le silence d’une plante
par exemple le poids d’une pierre
ou un simple mouvement
qui va qui s’éloigne qui revient
pendant que je me tiens debout
Quelquefois je marche et ne dis rien.

Jean Tardieu

Voter pour ce poème!

Jean Tardieu Apprenti Poète

Par Jean Tardieu

Jean Tardieu, né le 1ᵉʳ novembre 1903 à Saint-Germain-de-Joux, dans l'Ain et mort le 27 janvier 1995 à Créteil, dans le Val-de-Marne, est un écrivain et poète français.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Soyez l'inspiration comme Rimbaud, la passion comme Sartre, et commentez avec l'âme d'un poète.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

La maison serait pleine de roses…

Ôtez la rouille et il se formera un vase très pur