Auteurs

La mort printanière

Réveille-toi

poème

fils de l’extrême douleur

Ce matin

nous avons marié notre plus belle femme à la mort printanière

Écrire est dérisoire. Dérisoire ce vitriol au cœur. Le ciel stérile de l’hiver. Le soleil du crime, un avorton pâle. Le silence des murailles concentriques, bâillons crénelés qui encerclent nos mains. Dérisoires nos yeux sanglants, striés de haine. Et nos paroles, pétards mouillés comme des langes à jeter. Dérisoire la ronde phtisique de nos pas dans la citadelle d’exil. Ô cet amour sauvage de la camaraderie des armes !

Pourtant il faudra te déployer

poème fils de l’extrême douleur car ce matin

nous avons marié notre plus belle femme à la mort printanière et pour nous

c’est un devoir de violence et de justice de célébrer ses épousailles

A propos de l'auteur

Abdellatif Laâbi

Abdellatif Laâbi, né à Fès en 1942, est un poète, écrivain et traducteur marocain. Il a fondé en 1966 la revue Souffles qui jouera un rôle considérable dans le renouvellement culturel au Maghreb. Son combat lui vaut d'être emprisonné de 1972 à 1980. Il s'est exilé en France en 1985. Il reçoit le prix Goncourt de la poésie le 1er décembre 2009 et le Grand Prix de la Francophonie de l'Académie française en 2011.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Send this to a friend