Investiture


vol de cayes de mancenilliers de galets de ruisseau

baliste intimité du souffle

toute l’eau de
Kananga chavire de la
Grande
Ourse à mes

yeux mes yeux d’encre de chine de
Saint-Pierre assassiné mes yeux d’exécution sommaire et de dos au mur mes yeux qui s’insurgent contre l’édit de grâce mes yeux de
Saint-Pierre bravant les assassins sous la

cendre morte des purs mille défis des roses de
Jéricho
O mes yeux sans baptême et sans rescrit mes yeux de scorpène frénétique et de poignard sans

roxelane je ne lâcherai pas l’ibis de l’investiture folle de mes mains

en flammes.

Print Friendly, PDF & Email

Avez-vous été touché par ce poème? Partagez votre histoire ici.

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.

  S'abonner  
Me notifier des
Aimé Césaire
Aimé Césaire, né le 26 juin 1913 à Basse-Pointe et mort le 17 avril 2008 à Fort-de-France (Martinique), est un écrivain et homme politique français, à la fois poète, dramaturge, essayiste, et biographe.
Choisissez un format
Story
Formatted Text with Embeds and Visuals