dans

Les confrères

J'aime
J'aime J'adore Haha Wow Triste En colère

Salut
Villon,

avec ta gueule d’assassin

que tu nous as cachée.

Salut
Ronsard,

et ta barbiche où se disputent

les charançons.

Salut
Racine, et ta perruque

qui sent la soubrette du
Roy.

Salut
Victor
Hugo,

qui à toutes volées sonnes les cloches

de
Notre-Dame.

Salut
Alphonse,

qui pleures

le bien d’aimer avec le mal d’amour.

Salut
Stéphane,

frileux caniche entre tes éventails nippons.

Salut
Rimbaud,

voyou qui es parti

vendre des nègres chez les
Abyssins.

Salut
Péguy,

mon lieutenant plus raide qu’un épi de blé.

Salut
Claudel, vieux bœuf,

tout juste bon à labourer l’azur

avant les vêpres.

Salut
Paul
Valéry,

avec tes graffiti obscènes

sur nos façades

en marbre blanc.

Salut
Apollinaire,

métèque trépané dans l’abattoir

de notre
République.

Salut
Perse des
Iles,

bourreau de la raison.

Salut camarade
Aragon,

donneur de bleus, donneur de gifles.

Salut poètes,

qui avez tout écrit pour m’empêcher

Salut les saligauds.

J'aime
J'aime J'adore Haha Wow Triste En colère

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Écrit par Alain Bosquet

Anatole Bisk, dit Alain Bosquet, né à Odessa (Ukraine) le 28 mars 1919 et mort à Paris le 17 mars 1998, est un poète et écrivain français d’origine russe.

état de violence

Le melon