Nova d’espoir

Souvent sur ma Terrasse
À la lueur du crépuscule
Au coucher de l’astre
À l’apparition de la lune
Les étoiles se tracent
Tout en formant des signes
Une filante étroite
Une nova qui me fascine
Devant ce tracé
Mon esprit ère
Relatant des pensées,
Qui au fond de moi se perd…

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments