Ils ont vécu pour l’ amour, Ils ont gagné la satisfaction et la gloire avec toute la vie. Ils vivaient dans la vertu

algerien amed
sam. 29 avr. 2023 14:45
À ecrivainmagicien

Ils ont vécu pour l’ amour,
Ils ont gagné la satisfaction et la gloire avec toute la vie.
Ils vivaient dans la vertu
leur vie était un exemple à suivre.
Toute la magie de la vie est le résultat de la beauté que nous avons
créée dans la vie.
Pour réussir, nous devons développer notre philosophie de vie.
Lorsque vous lisez les pensées avec sagacité et bon sens, et avec une
profonde méditation et perspicacité, il vous est facile de lire les
pensées de la vie.
Ce sont nos idées de génie basées sur les fondements du changement, de
la créativité et de la beauté qui nous protègent des chocs violents de
la vie.
Dans un monde d’idées libres et moralement contraintes, nous pouvons
créer un mode de vie sublime et agréable.
Ils ont fait toutes les disgrâces de la vie et ils veulent le respect
et les premiers rangs de la vie.
Celui qui vit avec regret vit confus.
Celui qui vit avec regret prolonge sa douleur.
Tu restreignes ma liberté et prétendes que vous défendiez la liberté.
La vérité est que vous êtes l’ennemi de la liberté et une restriction
à la vie. Les affranchis et les libres doivent libérer la vie de vous.
Vous êtes coupable dans la ligne de vie et vous exigez la sainteté
pour vous-même.
Nous nous battons avec désespoir et pensées dépassées et prétendons
que la vie est celle qui nous a fait du tort avec sa cruauté.
A chaque fois que je prends ma plume, j’ai l’impression qu’il y a des
pensées qui veulent envahir la vie.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Votre plume est une baguette magique. Faites de notre forum un lieu enchanté, à la manière de Cocteau.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Chaque magie de la vie ajoute de la beauté à cette existence, mais que se passe-t-il quand même la vie perd sa magie, et toute magie qui nous attirera à nouveau vers elle ?

Dans un moment d’égarement de la vie, les aiguilles du temps s’arrêtent un instant pour contempler le chemin de la vie, là où il nous a menés au plus fort de sa brume sans fin.