Silence

…Silence d’un mot, Silence d’une larme
Silence d’un frisson au-dessous d’une trame
D’une rage enfermée tout au fond
De l’obscure, isolée, dans l’abysse profond
Silence d’une décennie
De l’effroi qui les a désunies
Silence d’âmes lassées de tout
De dictateurs avides surtout…

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments