Les Plus Lus

  • La chambre de la châtelaine

    « Délivrez-moi de ma lourde parure ; Ces longs habits, cette riche coiffure, Doublent encore la fatigue du soir. L’heure s’avance, et déjà du manoir Les murs épais sont enveloppés d’ombre. Seuls, du soldat veillant […] Plus

  • Rêverie

    Alors que sur les monts l’ombre s’est abaissée, Des jours qui ne sont plus s’éveille la pensée ; Le temps fuit plus rapide, il entraîne sans bruit Le cortège léger des heures de la nuit. […] Plus

  • Prélude

    Lasse enfin de courir, vagabonde pensée, Ne reprendras-tu point ton allure passée ? Ton pas doit-il fouler le pavé des chemins, Et ta main, sans pudeur, toucher toutes les mains ? N’as-tu pas regretté, dans […] Plus

  • Migrations

    Dites-moi, bords féconds de l’antique Neustrie, Voisins des flots amers, Ce que va demander, si loin de sa patrie, Tout ce peuple à vos mers ? L’Alsace, dès longtemps, vaillante sentinelle Du pays menacé, A-t-elle […] Plus

  • Le Christ au tombeau

    Seigneur, Seigneur ! Se peut-il que l’on meure ? Quittez enfin cette étroite demeure, Venez à nous ! Christ, Fils de Dieu, né du sein d’une femme, Qu’attend le ciel, que la terre réclame, Réveillez-vous […] Plus

  • Les deux Poètes

    J’aime à voir dans ces chants, nobles fils du génie, Qu’enfantait immortels l’aveugle d’Ionie, L’impétueux Ajax ceindre le fer d’Hector Et parer le Troyen de son baudrier d’or ; J’aime, après ces héros de l’antique […] Plus

  • L’espérance

    Loin de moi, séduisante fée, Loin de moi ton prisme imposteur ! Trop souvent ton souris menteur Apaisa ma plainte étouffée. Pourquoi te plaire à m’égarer, Pourquoi ces perfides caresses ? Je ne crois plus […] Plus

  • Windsor

    Vieux château de Windsor, dont les pierres gothiques Éveillent d’Albion les harpes romantiques, Livre au barde étranger quelque grand souvenir, Qu’il puisse avec ses chants léguer à l’avenir. Naguère j’ai cru voir, sous tes portiques […] Plus

  • Découragement

    Ils me l’ont dit : parfois, d’un mot qui touche, J’ai réveillé le sourire ou les pleurs, Quelques doux airs ont erré sur ma bouche, Sous mes pinceaux quelques fraîches couleurs. Ils me l’ont dit […] Plus

  • Plainte

    Ô monde ! ô vie ! ô temps ! fantômes, ombres vaines, Qui lassez, à la fin, mes pas irrésolus, Quand reviendront ces jours où vos mains étaient pleines, Vos regards caressants, vos promesses certaines […] Plus

  • La mer (2)

    Laissez, ne troublez pas l’heure qui m’est donnée ; Que je puisse au bonheur reprendre un peu de foi ! Innombrables liens dont ma vie est gênée, Pensers de chaque instant, soins de chaque journée, […] Plus