Au bordel d’Epinal

Au bordel d’Épinal

sont trois carmes déchaussées

Elles administrent les damnés

avant l’entrée à l’hôpital
Soldat de bois soldat d’amour

frais sorti d’une image d’Épinal

les échassiers sur la Moselle

Trempent une patte dans l’eau sale
Aimes-tu bien les Demoiselles ?
Sitôt sorti va voir le magicien

de son bocal il sortira

trois perles d’or et deux d’argent
Il te les donnera

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments