Le Vivant Prolongé

Le mort qui est en moi s’impatiente
Il tape dans sa caisse à bras raccourcis

Il voudrait qu’on le montre une dernière fois.
Quant au vivant ça va pas mal merci
pour le moment.

Jean Tardieu

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments