A perte de vue

A perte de vue
Regarde

Si les rives t’établissent
Ton fleuve coule à la mer

Plus d’un être te secourt
Tu parcours plus d’un songe
Tu jalonnes le plus proche
Tu t’abreuves au plus loin

A perte de vue
Déchiffre

Enracine la durée
Dans le vif de l’instant.

Voter pour ce poème!

Andrée Chedid Apprenti Poète

Par Andrée Chedid

Andrée Chedid, née Andrée Saab le 20 mars 1920 au Caire, en Égypte, et morte le 6 février 2011 à Paris, en France, est une femme de lettres et poétesse française d’origine syro-libanaise.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Les poètes tissent leur toile de mots. Ajoutez un fil précieux avec votre commentaire.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Laboratoire

Médailles antiques – IV