Poésie, poètes, ressources et plus

  • Soleil de mars

    à Cécile Miguel

    Orange des orangers
    citrons des citronniers
    olives des oliviers
    ronces des ronceraies
    Mystères fastueux et journaliers

    La vie est belle
    je me tue à vous le dire
    dit la fleur
    et elle meurt

    Sans répondre à la fleur
    l’homme traverse le jardin
    l’homme traverse la forêt

    Continuer la lecture
    Soleil de mars
    Notez ce poème
  • La mise en mots

    Toute existence mise en mots se bonifie.

    Je suis banal à la façon des cafetières,

    tombées sur le tapis,

    alors que mille mouches

    trempent déjà dans le liquide noir.

    L’atmosphère est précise :

    un certain sentiment de lassitude

    ou de mystère entoure mon image,

    et la nature morte

    va bientôt

    Continuer la lecture
    La mise en mots
    Notez ce poème
  • Déroute de la déroute

    Fouaille dans l’épouvantail, fécal fanal, pie ! Égosille-toi dans les charbons ardents !

    Lucider remonte, hirsute, la pente du cogito
    Pointe sa langue hors de la gueule de la conscience
    Népal de la survie, poussier de savoirs — gâche tout

    Ostrogodi du gouvernail horrifie la maligne

    Continuer la lecture
    Déroute de la déroute
    Notez ce poème
  • Le salut est partout

    Il me dit soudain : La vie est la forme approximative de la vraie vie. Je levai les yeux vers lui. Il se pencha légèrement vers moi et ajouta : Mais oui : la vie n’est pas séparée de la vraie vie.

    Celui qui, les bras croisés de l’autre côté de la porte, nous écoutait, fit comme

    Continuer la lecture
    Le salut est partout
    Notez ce poème
  • L’irrémédiable

    Ma grande statue blessée une pierre au front ma grande chair inattentive de jour à grains sans pitié ma grande chair de nuit à grain de jour ma nuit qui êtes une forêt de yatagans au fil de la meule de l’été du désir ma grande source germée d’ancêtres inattendus de chairs inattendues

    Continuer la lecture
    L’irrémédiable
    Notez ce poème